• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Archives

Archive pour janvier 2010

La passion s’installe.

Ayant donc restauré mes 2 premiers Solex à cadre poutre carrée emboutie, j’étais très attiré par les modèles un peu plus anciens à cadre rond. Je trouvais ce modèle élégant, et le phare rond était lui aussi du plus bel effet. Je me mettais donc à la recherche et trouvais rapidement une épave sur un site d’annonce, une ruine à 60 euros. Il lui manquait pas mal de pièces, mais qu’à celà ne tienne, avec l’expérience acquise avec les 2 précédents je me sentais capable d’y arriver…….mais il y avait quand même du boulot !

                         2200v1 001

C’est donc un modèle 2200v1 datant de 1962. Les jantes sont mortes, la selle aussi quand au chrome du guidon et du pédalier…….Il lui manque tout le haut moteur (piston, cylindre, culasse, carburateur, réservoir, capot phare…….), le feu arrière, la boite à outils. Mais pour le prix il y a de quoi faire.

                          Cadre démonté

                             Voilà donc ce que ça donne une fois démonté.

Etant donné l’état de la peinture, un décapage complet s’impose. Pour celui là j’ai utilisé la cabine de sablage d’un copain carossier, travail assez rapide permettant une bonne accroche pour l’aprèt garnissant. J’ai du y passer quand même 3 ou 4 samedi matins.

Ensuite je me suis installé un coin bien baché dans le local qui me sert d’atelier pour commencer à passer l’aprèt, plusieurs couches poncées à chaque fois jusqu’à boucher les trous causée par la corrosion. Ensuite, peinture noire. Pour celà j’utilise de la peinture auto tri composants en brillant direct. 

2200v1peinturedcembre07031.jpg               

 peintureavantfilets8dc001.jpg            

 

Voilà donc une partie du travail, en bas ça brille pas mal. Maintenant il va encore falloir faire les filets dorés en essayant de ne pas trembler !!

    peintureavecfilets12dc001.jpg                              

                                Filets réalisés dans le salon en une soirée. Bien entendu, remontage du cadre à la suite. Il commence à prendre allure non ?

  220050108002.jpg

                    

 



1 an plus tard….

Comme je l’avais promis, 1 an plus tard le 1er Solex était dans un état bien plus présentable et roulait parfaitement bien.

Après démontage complet du cadre, dérouillage par électrolyse inverse puis peinture auto il présente déjà mieux. Tant qu’à faire le moteur a été lui aussi démonté de a à z, nettoyé et décalaminé. Changement de tous les joints, roulements, filtres, bref un moteur refait à neuf. Réglage fin des rupteurs, rodage de +/- 400 kms pour que tout se mette en place et voilà un Solex qui monte à 35 km/h sur le plat. Fantastique !

  3300propre002.jpg        Je dois dire que j’étais déjà un peu fier ….

Mais comme la personne à l’origine de ce kdo a une grand mère super gentille, c’est en fait 3 Solex’s que j’avais récupéré. Il y avait aussi dans le lot, en plus des 2 premiers cités un 3800 incomplet certes mais dans un état de rouille un peu moins avancé. C’est domage, je n’ai pas pensé à le prendre en photo avant de lui redonner vie. Quoi qu’il en soit, même travaux que sur le précédent mais avec l’achat de quelques pièces pour le compléter.

Du coup, lors de l’apéro controle de l’anniversaire suivant 2 Solex’s étaient refaits, et le 1er au moteur bloqué avait son moteur refait.

solexs24dc001.jpg

Voilà, on est paré pour de belles balades sur nos belles côtes Bretonnes, la première sera d’ailleurs lors du rallye Solex organisé chaque année à Quiberon au mois de septembre. Ici Septembre 2007. Plus de 60 Solex’s et nous deux, joli couple de soixantehuitards non ?

 quiberon2007001.jpg



Le Solex, pourquoi ?

Tout a commencé le soir de mes 40 ans. La soirée déjà bien entamée, on me fit sortir pour admirer le ciel constellé d’étoiles, en fait d’étoile je vis simplement arriver un beau Solex 3800, rouillé à souhait et moteur bloqué. Qu’à cela ne tienne, je promettais que ce Solex serait en état de rouler pour mon prochain anniversaire….et que j’irais très certainement faire mes courses avec.

40piges025.jpg Photo souvenir d’un futur Solexiste Breton Riresolars.jpg Là on voit un peu mieux l’état de la bête…..

En regardant un peu derrière, on peut voir un autre joli modèle, c’est un 3300 datant de 1965. Sous sa robe « rouille » on trouve encore quelques traces de peinture et curieusement le moteur n’est pas bloqué. C’est donc celui là que je vais commencer à restaurer car il démarre et roule correctement.

Solex 3300 

Voilà donc au 1er plan le 3300 et encore le 3800 derrière.

 

 

 



Présentation.

Bonjour et merci de visiter ces quelques pages qui vous plairons je l’éspère…..

Je me présente rapidement. Je m’appelle Ronan, je suis de Pluvigner dans le Morbihan. J’ai 43 ans (1966), marié, 3 garçons (1990,1993,1996), coté pro je suis cuisinier en collectivité.

J’ai pas mal de hobbies : Radio Amateurisme, Cyclisme (route et vtt), Cerf volant acrobatique (freestyle), Informatique, et depuis 2006 je me suis pris d’une nouvelle lubie « le SOLEX ». Je pensais à l’époque retaper un Solex, mais en fait il y en aura plusieurs, et c’est pas fini……….